Lendépandans

3 –  Lendépandans     (4’48)

Article 2
Tous les esclaves qui seront dans nos îles seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine. Enjoignons aux habitants qui achètent des nègres nouvellement arrivés d’en avertir les gouverneur et intendant desdites îles dans huitaine au plus tard, à peine d’amende arbitraire ; lesquels donneront les ordres nécessaires pour les faire instruire et baptiser dans le temps convenable.

Article 5
Défendons à nos sujets de la religion prétendue réformée d’apporter aucun trouble ni empêchements à nos autres sujets, même à leurs esclaves, dans le libre exercice de la religion catholique, apostolique et romaine, à peine de punition exemplaire.

Article 14
Les maîtres seront tenus de faire mettre en terre sainte, dans les cimetières destinés à cet effet leurs esclaves baptisés ; et à l’égard de ceux qui mourront sans avoir reçu le baptême, ils seront enterrés la nuit dans quelque champ voisin du lieu où ils seront décédés.

Le Code noir. L’esprit frappeur, Paris, 1998 (1685)

Pwan Biten aw
Pwan Libèté aw
Pwan Nkisi aw
Pran zafè aw
Viv Vi aw


Gwadloupéyèn, Gwadloupéyen !
Gwadloup an danjé
Nou pé pa rété kon sa
Fò nou mèt tout fòs an-nou
Adan on sèl konba
Pou nou rézisté

Dé jou an jou,
Lèlmi ka anvayi-nou,
Fò nou fè atansyon
Tan ka pasé.

Gwadloupéyèn, Gwadloupéyen !
Nou tout ka doubout
Tout ansanm pou nou pé
Sové péyi-la
É gangné libèwté an-nou
Sové péyi la
É gangné libèwté an-nou
É gangné libèwté an-nou !

Gérard Lockel, “chant Lendépandans”, disk “Gwo Ka Modènn”, A.D.G.K.M., 1988, Guadeloupe



Lendépandans

  • Moun ki fè son la: Gérard Lockel
  • Lidé a sanblaj: Gistavlabéka
  • Gérald Grandman: Saks ténò & soprano
  • Gistavlabéka: Batri
  • Linley Marthe: Bas
  • Rudy Souriant (Kasouri): Pyanno a kouran & Senté
  • Dominique Tauliaut: Konga, Ka makè, Ka boula

Tout sé son la

 

Ankh
Mframadan
Nyansapo